Physique du bâtiment : Les systèmes innovants sont de véritables multitalents

Pour avoir la meilleure physique du bâtiment possible, il est important que les éléments de construction devant servir de protection contre les intempéries, anti-incendie ou thermique, répondent simultanément à plusieurs exigences. Dans un cas optimal, ces éléments sont conçus de sorte à satisfaire parallèlement aux exigences de différentes disciplines de la physique du bâtiment. Pour les éléments de façade, les protections contre les intempéries, anti-incendie ou thermique sont indissociables. Afin qu’un bâtiment corresponde de manière optimale aux lois de la physique du bâtiment, d'autres solutions sont fréquemment requises bien que n'étant pas directement associables avec l’un des champs mentionnés précédemment.

Dans la physique du bâtiment par exemple, le vent et les intempéries jouent un rôle important. En effet, les éléments de toiture et de façade protègent par exemple contre la pluie, la neige, la grêle et d’autres situations météorologiques, mais un fonctionnement parfait n’est garanti qu’à l’aide d’autres composants. Les systèmes d’évacuation des eaux pluviales sont indispensables et doivent être dimensionnés de sorte à fonctionner également de manière fiable pendant un épisode météorologique extrême.

De plus, les fonctions des différents éléments de construction s'imbriquent ici pour obtenir un climat agréable dans le bâtiment. Une toiture protège par exemple contre la pénétration d’humidité ; mais si les eaux pluviales n’étaient pas évacuées par le biais d’une gouttière, d’autres parties du bâtiment pourraient être soumises à des conséquences négatives. Cette protection n’est assurée qu’avec des éléments de construction qui sont adaptés entre eux et répondent à toutes les prescriptions courantes.

La physique du bâtiment est également la base de nombreuses lois et réglementations.

Les connaissances issues du domaine de la physique du bâtiment constituent souvent la base de lois, prescriptions et normes. C’est notamment dans les domaines de la protection anti-incendie et phonique que l’on retrouve des règlements qui régissent de nombreux thèmes. Alors que la protection phonique joue surtout un rôle en cas de nuisances sonores, la protection anti-incendie a en général la priorité absolue. Les enjeux climatiques font également émerger les règlementations sur les performances thermiques et énergétique des bâtiments.